13/03/2005

A l'aube des années trente

1926 - Suite à l'abandon du bus par la Société Bruxelloise d'Auto Transports, ce sont les Autobus Bruxellois (AB en abrégé) qui rachètent le garage Frontispice et ses vingt-deux autobus Renault MU pour exploiter les deux lignes Nord-Midi et Monnaie-bd Militaire. Les Renault MU sont peints en livrée primerose + bleu de minuit (comme le 515 du Musée) et numérotés 1 à 22. C'est aussi cette année-là que l'on retrouve la première trace d'une ligne Globe-Verrewinkel, exploitée par un privé et qui deviendra bien plus tard la ligne 43! 1927 - La ligne privée Globe-Verrewinkel devient Globe-Calevoet (via Homborch). 1928 - Les AB créent une troisième ligne Monnaie-pl Blyckaerts, qui est grosso modo un partiel du Monnaie-bd Militaire. Pour l'exploiter, ils acquièrent huit Renault MUL (série 23 à 30). 1929 - Neuf autobus supplémentaires sont commandés: un Minerva HTM (31) et huit Renault TN6 (série 32 à 39). A noter que le MTUB a comme ambitieux projet de reconstruire à partir d'un TN6 parisien "son" TN6 numéro 32 (l'exemplaire d'origine a malheureusement disparu), et que ce beau véhicule est actuellement exposé à l'état de châssis au musée de Woluwe: avis aux amateurs, le musée rouvre le 26 mars! 1930 - C'est une année importante. Les AB créent tout d'abord une nouvelle ligne Midi-Ruysbroeck, qui est l'ancêtre de l'actuel 50. La ligne Monnaie-bd Militaire devient Monnaie-Cim Ixelles, et une nouvelle ligne Bourse-Cim Ixelles est créée. Cinq lignes, cela commence à être difficile de s'y retrouver: c'est pourquoi les AB leur donnent un indicatif; contrairement aux TB qui travaillent avec des numéros de ligne, les AB utilisent une lettre, en suivant l'ordre alphabétique. A = Nord-Midi, B = Monnaie - Cim Ixelles, C = Monnaie-pl Blyckaerts, D = Bourse-Cim Ixelles et E = Midi-Ruysbroeck. Côté matériel, cinq Minerva HTM (série 40 à 44) viennent renforcer le parc.

11:15 Écrit par Transiristor | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.