11/04/2005

1945 - 1954 : Le dernier sursaut des AB

1945 - La guerre est finie, mais aux malheurs passés s'ajoute un nouveau: alors que les TB se retrouvent, en raison des hostilités, avec du matériel insuffisamment entretenu et dans une situation financière difficile, leurs concessions arrivent à échéance. Il est de ce fait impossible de voir reconduire ces concessions: la gestion des transports en commun bruxellois passe alors dans les mains des TUAB (Transports Urbains de l'Agglomération Bruxelloise), un consortium Etat/Province/privé qui sera chargé d'assurer l'intérim en attendant une solution définitive. Les AB deviennent une société affermée des TUAB. Fin 1945, la ligne E Midi - Loth est remise en service avec les quelques autobus qui ont pu être récupérés après la guerre... 1947 - Alors que pas un seul des vingt AB6DS commandés avant-guerre n'est encore livré, les AB reprennent l'exploitation des lignes F Nord - Churchill et O Nord - Uccle Centre. On reconnaît déjà les futures lignes 50 (E), 37 (F) et 38 barré (O). Aucune autre ligne d'avant-guerre ne sera remise en service... 1948 - La ligne privée Uccle Centre - Vivier d'Oie (futur 43) devient une ligne affermée des AB. 1950 - Les premiers AB6DS sont enfin livrés; cette livraison s'étalera jusqu'en... 1954!!! Au total, faute de moyens et de besoins, quinze AB6DS seulement seront effectivement livrés (série 91 à 105, futurs 501 à 515 STIB), les AB renonçant aux cinq derniers. Chaque livraison d'un AB6DS entraîne le déclassement d'un autobus plus ancien. 1954 - La STIB voit le jour! L'ensemble des trams et des trolleybus deviennent «stibiens», tandis que les AB devront atteindre 1955 avant de passer dans le giron du 15 Toison d'Or... Ce qui sera le cas ici même, dès la fin de cette semaine! ;-)

23:08 Écrit par Transiristor | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.