15/05/2005

Le point avant les années '60

A l'aube des années soixante, qui s'avéreront dramatiques pour le réseau ferré et même fatales pour les trolleybus, il est opportun de faire le point sur ce blog et de rappeler son but premier, d'autant que sa fréquentation a explosé suite à la publicité faite autour des blogs à Dédé, Azariel, Gaston54, Samaritain et t7815, par la Capitale, RTL et Télépro notamment. Actuellement, trois amateurs passionnés de bus préparent la publication d'un ouvrage inédit sur les lignes d'autobus urbaines et (très légèrement) suburbaines de Bruxelles, à l'occasion du centenaire (en 2006) de ce mode de transport dans notre capitale. Ce blog constitue une sorte de «mise en bouche» en proposant de suivre cet historique sous forme de feuilleton: chaque semaine (en général le week-end) est publié le résumé d'une année, de telle sorte que la saga se termine avec la parution du livre, en avril prochain si tout va bien. Mais contrairement à un bouquin, qui est par essence «read only», un blog est interactif! Or, nous constatons que ce blog est visité tout à fait passivement, un peu comme les feuilletons télé: tout le monde vient voir, tout le monde lit, mais personne ne réagit, personne ne fait de commentaires, rien de rien... Pourtant, les résumés publiés sont volontairement vagues, bien sûr pour ne pas tout révéler du bouquin, mais surtout pour susciter des commentaires! Ne venez pas dire que vous connaissez tout des lignes ou du matériel, sinon ça ferait longtemps qu'un bouquin aurait été écrit sur les autobus... Donc n'hésitez pas, réagissez! Chaque année est un sujet à part et peut engendrer soit des demandes de détails (sur l'itinéraire, le dépôt d'attache, l'exploitation, ...) soit même un débat sur l'opportunité ou non de bussifier l'une ou l'autre desserte, soit encore la relation de l'une ou l'autre anecdote, ce dont certains membres du forum Tram 2000 se sont fait une spécialité succulente... Le but n'est pas de nous dire «votre blog est génial», ou encore «on attend votre bouquin avec impatience», non! Le vrai but est de susciter une interactivité entre les rédacteurs et les futurs lecteurs: vous savez ce qu'il vous reste à faire... ;-)

12:35 Écrit par Transiristor | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Voilà un commentaire! ;-) Bonjour Luc! Pour ma part c'est la première fois que je poste un commentaire ici.

Tu peux être légitimement déçu de l'absence de réactions, mais je me demande si elles ne vont pas arriver en nombre lorsque tu aborderas des périodes plus récentes, susceptibles d'avoir été vécues "en direct" par tes lecteurs... En ce qui me concerne, mon premier contact "live" avec les bus stibiens se situe autour de 1976-77. J'imagine que j'aurais lorsque tu aborderas cette période, quelques anecdotes et souvenirs à raconter. Par contre, en 1959, ben j'étais pas né, voilà tout!...

Néanmoins, et puisque tu nous encourages à poster des commentaires, j'ai quand même une question: en relisant ton blog je n'ai vu nulle part la mention de "Services Spéciaux" (avec le film "S" bien connu). Je ne parle pas des lignes de renforts ou des lignes provisoires comme celles créées pour l'Expo 58, mais bien des "Spéciaux" au sens où on l'entend habituellement: services scolaires, services aux entreprises, etc.

J'imagine donc qu'en 1959-60, ce genre de services n'existe pas encore. Question simple: quand?... Tu vas me répondre: "suspense! tu le sauras en temps voulu lorsque j'aborderai l'année de la création des spéciaux"!... OK, j'attends, mais c'était juste pour te rappeler de ne pas "oublier" ce genre de services qui restent une importante source de revenus pour la STIB... (mais je ne doute pas que tu y consacreras quelques lignes! ;-) ).

A +
Romain

Écrit par : Tram 81 | 19/05/2005

Je risque de te décevoir sur ce coup-là... ... en effet, à quelques exceptions près, nous ne parlons pas des services spéciaux, pour une raison très simple: ils sont en effet innombrables et indescriptibles! Ils peuvent être soit réguliers (Lycée Français, Eurocontrol, ...) soit ponctuels, ils ne suivent pas d'itinéraires prédéfinis, ... et puis il serait impossible de les citer tous. Dans certains cas toutefois, nous abordons le cas de renforts qui affichent le "fameux film S", encore qu'il n'y a pas un seul S (le jaune/jaune bien connu), mais plusieurs! Exemple: les renforts football 35 et 60 ont tout d'abord circulé sous film S, respectivement blanc/jaune et rouge/vert; il y a eu d'autres cas similaires. Nous abordons également les services spéciaux sous l'angle du matériel: comment ne pas parler de Brogniez qui fut carrément dédicacé aux Spéciaux entre 1983 et sa fermeture en 1987? de même que la transformation de 4 Leyland, puis de 33 Man, et enfin de 30 A500SP dédicacés à ces seuls services (sauf execption notoire)? Je te vois aussi venir avec ta question: tu veux certainement que nous confirmions par écrit qu'il y a bien eu des Volvo sur les Spéciaux, mmm? histoire d'aplanir un vieux différend avec t7815, LOL! Hélas, cela datait de l'époque où les Spéciaux étaient répartis entre les garages et assurés avec du matériel qui roulait également en ligne... donc impossible d'en parler, nous n'en avons aucune trace écrite. Quant à la date de CREATION des services spéciaux, il n'y en a pas, tout simplement car des Spéciaux ont toujours existé, même avant-guerre!

Écrit par : Transiristor | 19/05/2005

Ceci dit... ... je te remercie vivement de ton commentaire, qui nous fait bien plaisir!

Pour ce qui est de la notion de "je n'étais pas encore né", même s'il est vrai que chacun se sentira davantage concerné lorsque son époque sera abordée, je suis convaincu que tout passionné qui se respecte se doit de remonter en arrière par rapport à sa naissance. Par exemple, les passionnés du 65/66 devraient être intéressés par le fait que leur cher duo était en fait au départ un trio (64/65/66), et que leur exploitation était totalement distincte: ce n'était pas les 65/66 qui étaient mariées, mais plutôt les 64/66 (d'une certaine manière); de plus, elles étaient affectées à des garages différents, donc exploitées avec divers types de matériel (il n'y avait pas que les Brossel!); je m'attendais à ce qu'il y ait plus de questions à ce sujet...

Écrit par : Transiristor | 19/05/2005

Découverte Je viens via un com chez le frangin de découvrir ton blog et je m'éclate là, j'ai été un an au musée bus, mais aujourd'hui vu la distance cela me serai fortement difficile d'encore y aller et puis aussi la famille ! Mais je viendrai souvent visité le tien! J'ai ajouter le lien chez moi également.
Bonne continuation à toi !

Écrit par : Dédé | 20/05/2005

Merci Dédé! J'espère que tu t'éclates autant avec ce blog que moi en visitant le tien! Ça fait longtemps que je viens le visiter (ainsi que celui du frangin) et combien de fous rires n'ai-je pas déjà eu! C'est toujours un plaisir de vous lire tous, et dommage que Manu ait dû arrêter le sien...

Écrit par : Transiristor | 21/05/2005

Les commentaires sont fermés.