06/08/2005

1971 - Stabilité et optimalisation

Il n'y a pas grand'chose à se mettre sous la dent en cette année 1971: il s'agit d'un millésime placé sous le double signe de la stabilité et de l'amélioration de la lisibilité du réseau. Neerpede reçoit enfin une desserte digne de ce nom depuis la disparition des services 56 prolongés: comme ni l'éphémère tram 75 RP Meir - Neerpede, supprimé après seulement 22 jours d'existence, ni l'étonnant bus 103 vert/jaune/vert qui lui a succédé n'offraient une solution efficace, ce court tronçon est englobé dans l'itinéraire du 76, qui devient donc Cim Bruxelles - Neerpede. Fini la pénalisante rupture de charge au RP Meir, de même que l'hiatus du 103, indicatif qui désignait deux dessertes indépendantes, de couleurs différentes et exploitées selon deux modes distincts. Il n'en reste pas moins que le film 103 vert/jaune/vert était particulièrement beau, au point que je ne résiste pas à en faire la photo de la semaine: celle-ci illustre le Fiat3 8441 du MTUB arborant cette mention au terminus Neerpede de l'époque (rue de Neerpede / rue du Lièvre). Autre simplification bienvenue: les services 66 prolongés à De Paduwa poussent jusqu'au cimetière de Bruxelles avec film ad hoc; quant aux services non prolongés, ils circulent désormais sous mention 66 barré; exit donc la plaque de pare-brise DE PADUWA. Dans le même quartier, les lignes 63 et 76 (encore lui!) délaissent la chaussée de Louvain pour desservir les avenues Dunant et Courtens, ce qui traduit un souci de meilleur maillage du réseau. Côté matériel, c'est le calme plat... mais cela ne va pas durer! Rendez-vous la semaine prochaine pour en savoir plus...

12:01 Écrit par Transiristor | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bus 103 tout à fait d'accord, il est superbe ce film :)

Écrit par : Mapeicyclist | 06/08/2005

Magnifique Quelle belle année, dire que c'est la mienne........

Écrit par : SB250 | 05/09/2005

Les commentaires sont fermés.