28/08/2005

1974 : cent Fiat 6 de plus, un Fiat 5 en moins...

Côté réseau, 1974 est une année très calme. Le 63 est prolongé du cimetière de Bruxelles à Maes, ce qui induit la suppression des services 65 desservant Maes ou le QRE: la lisibilité de la ligne 65 en est largement simplifiée, tous les services ayant désormais comme destination l'OTAN. A l'autre bout de la ville, le 48 est prolongé à l'avenue Decroly. Comme en 1973, l'essentiel de l'actualité vient du matériel. Une nouvelle commande de cent véhicules est passée chez Van Hool et concerne des autobus de type 409-AU93, baptisés Fiat 6 à la STIB. Si au niveau moteur et boîte (Fiat et Voith) «on ne change pas une équipe qui gagne», en revanche un effort particulier a été fait au niveau de l'intérieur en ce qui concerne la luminosité: d'une part la boîte à films latérale est reléguée en toiture plutôt que d'empiéter sur la première vitre latérale, d'autre part l'éclairage est constitué de deux frises latérales plutôt qu'une seule centrale. Il s'agira des derniers autobus motorisés «à l'italienne»: il y aura ainsi eu 127 véhicules équipés du moteur Fiat de première génération (10 Fiat 1, 54 Fiat 2 et 63 Fiat 3) et 250 ayant reçu le Fiat de deuxième génération (45 Fiat 4, 105 Fiat 5 et 100 Fiat 6), soit au total 377 autobus. Fiat aura ainsi battu le record établi par Leyland, à savoir 344 véhicules (3 Brossel AB6DS, 30 Brossel A96DAR, 60 Brossel A98DAR-C, 30 Brossel A99DAR, 190 Brossel A98DAR-V et 15 VanHool 409-AU9 équipés du Leyland O.680, ainsi que 16 Brossel A92DAR équipés du «petit» Leyland O.400). Enfin, c'est en juin 1974 que se produit le dramatique accident à Neerpede entre le Fiat 5 8587 et un camion de 15 tonnes, faisant plusieurs morts et provoquant le déclassement prématuré du bus livré à peine quatorze mois plus tôt. La photo, prise par René Stevens à travers la clôture de Vandermeeren après le rapatriement du bus, illustre bien la violence du choc...

10:19 Écrit par Transiristor | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

choc qu'on ose à peine imaginer quand on voit l'état du bus... :s

Écrit par : Mapeicyclist | 28/08/2005

Pfiouuuuuu Je n'avais encore jamais vu la photo de ce bus, ca donne des frissons.........................................

Écrit par : SB250 | 05/09/2005

Les commentaires sont fermés.