04/09/2005

1975 - Vers un âge d'or de l'autobus

Une fois n'est pas coutume, l'actualité de cette année 1975 est particulièrement chargée. Du côté du réseau, quatre indicatifs de ligne font leur apparition, tandis que deux dessertes sont fondamentalement revues. Tout d'abord, afin de ne pas confondre cette ligne de bus avec l'axe de Grande Ceinture, le 5 est renuméroté 59, sans aucun autre changement, que ce soit de code couleur ou d'itinéraire. Ensuite, cinq ans après la suppression du 28, l'avenue Georges Henri dit adieu au tram: le 81 est désormais limité au square Montgomery, tandis qu'un autobus 80 (vert/blanc) reprend l'exploitation du tronçon abandonné et dessert le quartier des Constellations. Toujours au chapitre des nouveautés, deux lignes inédites sont mises en service: la 51 Danco - Wiener (jaune/jaune) et la 53 Neder over Heembeek - Bockstael (vert/vert). Enfin, le 42 est détourné à partir du boulevard du Souverain par le boulevard de la Woluwe, afin de desservir le Woluwe Shopping Center; la desserte du Joli-Bois est reprise par la ligne 36, qui jusque là ne s'était jamais aventurée dans le bas de l'avenue de Tervuren. Citons aussi, pour être complets, que le terminus du 43 est reporté de la place Danco au square des Héros: en dépit de cette modification mineure, les films ont été adaptés! Le matériel n'est bien entendu pas en reste: c'est qu'il faut maintenant penser au remplacement des Brossel A98 et A92 (8151 à 8356) ainsi que des Fiat 1 et 2 (8357 à 8420), sans oublier les huit prototypes 8900. Partant du principe que les voitures particulières deviennent de plus en plus confortables alors que les voyageurs des transports en commun doivent se contenter de banquettes étroites (quand il reste des places assises!), la STIB décide d'offrir dans ses véhicules un degré de confort comparable, en proposant des sièges galbés avec appui-tête; le concepteur industriel Neerman est chargé de dessiner une carrosserie moderne et élégante; comme à l'accoutumée, quatre séries d'essai de 15 véhicules seront livrées afin de déterminer «le» nouveau type d'autobus standard. La première tranche de quinze véhicules, de type AU115, numérotés de 8001 à 8015 et motorisés par Daf, présente une caisse très semblable à celle des Fiat, mais le dernier de la série reçoit une carrosserie prototype signée Neerman et préfigurant les futurs A120. Viennent ensuite les quinze Mercedes O.305 (8016 à 8030) dont la carrosserie dessinée par Neerman et construite par Jonckheere est particulièrement soignée. Enfin, le premier exemplaire de la quatrième série d'essai est livré lui aussi: il s'agit d'un Bus&Car Eagle 16 (matricule 8046) à la carrosserie avant-gardiste inspirée du 8015, dont le rugissement et les performances décoiffantes du moteur Caterpillar marqueront à jamais les jeunes amateurs de l'époque. Récapitulons: 1e série = Daf 8001 à 8015, 2e série = Mercedes 8016 à 8030, 4e série = Bus&Car 8046 à 8060, ... et la troisième série, où est-elle? Eh bien, elle ne sera livrée qu'en 1976, c'est-à-dire, pour vous lecteurs, la semaine prochaine! ;-)

10:09 Écrit par Transiristor | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

age d'or en relisant ce passage, je revois en tête la photo où un exemplaire de chaque série est aligné l'un à côté de l'autre au pied de l'atomium :)

Écrit par : Mapeicyclist | 04/09/2005

Grrrrrrr C'est pas sympa de nous faire languir comme ça ! ;-)

Moi j'aimais bien ces petites séries d'autobus, c'était plus sympa.
Aaaah ce 8015, il aura marqué son époque !
Et les Bus & Car : terriiiiiible ! :-)

Écrit par : SB250 | 05/09/2005

pièces pour bus bonjour Monsieur,

je viens d ' acheter un ancien Bus VanHool A120 de 1979 pour le transformer en motorhome; je dois changer les coussins d 'air; mon ami Bernard de Chatelet, Chauufeur au TEC de Charleroi , vient de le ramener sur Charleroi pour cette réparation , mais je ne connais pas le fournisseur de cest pièces, peut-être pouvez-vous m' aider, en vous remerciant d' avance ,

et bravo pour votre très beau site internet !

bien cordialement,

Yves
mon ami Bernard: 0475.920297

Écrit par : Yves | 29/03/2008

Les commentaires sont fermés.